Dernières recettes

La police prévient que la drogue sur les caddies pourrait vous tuer

La police prévient que la drogue sur les caddies pourrait vous tuer



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Si vous avez passé du temps sur Internet récemment, vous avez peut-être vu cet avertissement viral du service de police de Leachville dans l'Arkansas. Bien qu'il ait depuis été supprimé de la page Facebook du département, de nombreuses familles avec de jeunes enfants tremblaient de peur devant le danger de leur épicerie locale.

Selon le département, les parents et les acheteurs de tous âges devraient désinfecter méticuleusement leurs caddies avant d'errer dans les allées d'un magasin, sinon ils risquent une surdose de drogues mortelles.

Le médicament particulièrement préoccupant était le fentanyl, un analgésique opioïde qui donne aux utilisateurs un effet bref et intense. Il ne faudrait pas beaucoup de cette substance concentrée pour menacer la vie d'un petit enfant - suscitant de graves inquiétudes de la part de la police locale. L'idée derrière l'avertissement était que les utilisateurs de drogue dans la communauté pourraient par inadvertance laisser de la drogue sur les poignées de chariot "s'ils ont encore du fentanyl ou quelque chose comme ça sur leurs mains".

"Tout ce que vous auriez à faire est de vous frotter le nez ou de toucher la bouche de votre enfant", a averti le message. « Les enfants qui viennent d'être exposés à la poudre ou aux résidus sont une mauvaise situation qui peut devenir mortelle. »

L'administrateur adjoint Jack Riley a expliqué dans un document de trois pages joint au message : « Le fentanyl peut vous tuer. Elle est 40 à 50 fois plus forte que l'héroïne de rue. Une très petite quantité ingérée ou absorbée par la peau peut vous tuer.

Naturellement, les citoyens étaient inquiets. Les acheteurs essuyaient frénétiquement leurs chariots avec les lingettes fournies à l'entrée des magasins et s'inquiétaient du potentiel d'overdose chaque fois qu'ils entraient dans le magasin.

Mais en désinfectant votre panier est probablement une bonne idée, la préoccupation concernant l'intoxication médicamenteuse était plus qu'un peu déplacée.

Chad Sabora, l'un des fondateurs de la Réseau du Missouri pour la réforme et la récupération des opiacés, a dit à CBS que les risques de maladie ou de surdose dus à une exposition sur un panier d'achat sont « totalement impossibles ».

"C'est comme comparer l'épidémie de VIH dans les années 80 lorsque les gens prétendaient qu'on pouvait contracter le sida en s'asseyant sur les toilettes", a déclaré Sabora.

D'autres experts se sont depuis manifestés, réfutant l'affirmation du service de police selon laquelle une simple exposition cutanée à l'opiacé pourrait causer des dommages importants.

Le service de police de Leachville a depuis retiré le document alarmiste. Ils ont maintenant publié des excuses sur leur page Facebook, qui se lit comme suit :

« Le message sur le fentanyl m'a été envoyé par un autre agent d'un autre département. Je l'ai simplement partagé. J'aurais dû vérifier plus avant de le poster. Désolé pour la confusion."

Bien que nous soyons heureux que les opioïdes ne menacent pas de vous tuer via votre panier, nous vous recommandons tout de même d'essuyer la poignée. Il est indéniable que la poignée de votre chariot est l'un des endroits les plus grossiers du supermarché.


Exercice trois et quatre

Vous pouvez changer votre vie pour toujours si vous y réfléchissez.

Ici, Paul McKenna vous guide à travers deux autres exercices qui renforceront votre image de vous-même et votre confiance en vous.

Pensez à un souvenir qui est inconfortable. Ce faisant, remarquez qu'une image

vient à l'esprit. Ensuite, retirez-vous de cette image - sortez de l'image, si

vous aimez - et éloignez-vous de l'image pour vous y voir,

Ce processus de dissociation réduit l'intensité de la

sentiments que l'image créait.

Faisons-le maintenant dans l'autre sens. Rappelez-vous un moment où vous vous êtes senti bien et un

l'image me vient à l'esprit. Entrez dans cette image si vous n'y êtes pas déjà.

à travers vos yeux, entendez par vos oreilles, sentez-vous bien. Agrandir l'image,

les sons plus forts et les sentiments plus forts.

Il est facile de réduire l'intensité - il suffit de sortir et de reculer. Pour augmenter

l'intensité, entrez et agrandissez-la.

En général, les images plus grandes, plus lumineuses et plus proches ont une plus grande

intensité émotionnelle que celles qui sont ternes et plus éloignées.

En travaillant avec des personnes déprimées, j'ai découvert que,

sans le savoir, ils faisaient tout le temps exactement le contraire.

Ils entraient dans des moments malheureux et sortaient des moments heureux.

Ils étaient psychologiquement câblés à l'envers. Par à plusieurs reprises

changeant leurs représentations, ils sont devenus beaucoup plus heureux.

Alors maintenant, vous savez comment influencer votre état, vous n'avez pas besoin d'être au

miséricorde des autres, dépendre d'eux pour vous faire sentir d'une manière particulière.

beaucoup plus de contrôle sur ce que vous ressentez.

Je me souviens que si j'étais dans une boîte de nuit, l'une des choses les plus terrifiantes

faisait cette longue marche à travers la piste de danse, avec les gens qui regardaient, et

La peur du rejet public était immense. Alors comment ai-je créé ce sentiment

Tout d'abord, je me levais et commençais à marcher sur la piste de danse en disant

à moi-même d'une voix critique : « Elle va te dire de te perdre.

Tout le monde vous regarde. Je lancerais un film dans mon esprit de la fille en train de rire

dans mon visage alors que je lui demandais nerveusement de danser, et que tout le monde me regarde

avec mépris. Alors au moment où je me suis vraiment approché de la fille, j'étais pleinement

m'attendant à ce qu'elle me rejette.

Je communiquerais cela inconsciemment à travers mon langage corporel et ma peur

ton de voix et dites : « Je suppose que, euh, vous, euh, ne voulez pas, euh, danser ? »

Elle penserait 'Qui est cet idiot ?' et le tout deviendrait un

Je serais rejeté. Alors, quand j'ai appris à faire fonctionner mon cerveau et à contrôler mon état, j'ai changé cela.

Je me lèverais et imaginerais entendre un roulement de tambour fort dans mon esprit. Puis un évangile

la chorale chantait : « Il va demander à cette fille de danser, oh ouais.

Maintenant, une fanfare édifiante et confiante jouerait alors que je traversais la danse

sol, alors je me disais d'une voix à laquelle je croyais vraiment : 'Tu es

invincible. Cette fille chanceuse pourrait danser avec toi.

image grande, lumineuse et solide d'elle disant: "Oui, j'adorerais danser avec toi." Cette confiance se reflétait, bien sûr, dans mon langage corporel et mon ton de

voix. À ce moment-là, même si par hasard elle m'a rejeté, je m'en fichais

parce que je me sentais si bien. Je considérerais cela comme sa perte.

Je sais que cela semble un peu ridicule, mais j'utilise un exemple extrême pour

Vous n'avez pas besoin d'entendre des roulements de tambour ou des fanfares pour vous sentir bien, vous pourriez simplement

voulez vous parler d'une manière plus agréable.

Le fait est que vous avez le choix.

Vous êtes en contrôle. C'est votre cerveau, et la façon dont vous le dirigez, à travers le

les images et les sons que vous faites, c'est à vous de décider.

La pensée négative rapide JE VEUX partager avec vous l'un des plus importants

technique que je connais. Je l'ai utilisé pour la première fois en 1990, et depuis, j'ai remarqué un

remarquable amélioration de ma confiance et de ma capacité à résoudre les problèmes.

Je crois que cette technique pourrait faire la plus grande différence pour votre

Cependant, cela ne fonctionne que si vous l'utilisez régulièrement. Certaines personnes ne s'en soucient pas

faire cela, probablement parce qu'ils ne croient pas qu'une technique puisse

une différence incroyable, mais, je vous le promets, c'est possible.

La recherche scientifique à l'Université de Californie a prouvé que plus

nous répétons un comportement, plus ce modèle devient fort plus nous négligeons

elle, plus elle s'affaiblit. Tout comme dans l'expérience légendaire impliquant

Dans notre culture, beaucoup de gens se tournent vers des choses comme les cigarettes, l'alcool,

chocolat, drogues, achats et jeux d'argent. Par la répétition, ils ont

se sont câblés à ces stimulants pour changer la façon dont ils se sentent. C'est

la même chose avec les schémas de pensée négatifs.

Nous tous, de temps en temps, pensons que nous ne pouvons pas faire quelque chose, croyons que nous sommes

pas digne, ou tout simplement manque de confiance. Cependant, les gens qui pensent que ces

sortes de pensées excessivement au fil des ans se programment pour être

La technique que je m'apprête à suggérer est un remède simple.

C'est ce qu'on appelle le Negative Thought Fast, et ça marche comme ça sonne.

Vous allez vous refuser les pensées négatives et vous donner du positif

à la place, mais d'une manière particulière.

Pendant les cinq prochains jours, chaque fois que vous vous sentez mal à propos de quoi que ce soit, arrêtez-vous et

suivez ces cinq étapes faciles.

• Demandez-vous pourquoi vous vous sentez mal et regardez à quelle image vous vient

• N'oubliez pas que chaque sentiment est créé par une image ou un son interne dans votre

• Découvrez quelle est l'intention de l'image. Les émotions négatives ne sont que

signaux pour vous avertir de faire attention à quelque chose. Par exemple, si j'ai un

sentiment inquiétant et je m'arrête et remarque que l'image est une réunion à venir, mon

l'esprit essaie de m'alerter sur les choses qui pourraient mal tourner lors de cette réunion.

• C'est donc simple. Je pense à toutes les choses que je peux faire pour arrêter ces problèmes

• Lorsque j'ai fait cela, je vide toute la couleur de l'image, la rétrécit et

éloignez-le au loin.

• Ensuite, je fais une grande image lumineuse de la réunion qui se déroule parfaitement comme je

Vous n'obtenez les avantages incroyables de cette technique que si vous la pratiquez

absolument chaque fois que vous vous sentez mal à propos de quoi que ce soit pendant les cinq prochains jours.

Par la simple répétition de cette technique pendant ce temps, vous

reconditionnez-vous totalement. Vous deviendrez plus positif, énergique et

La pensée positive m'a aidé à m'échapper d'un travail sans issue

Si vous souhaitez vous entraîner personnellement avec Paul, appelez le 020 7704 6604 ou visitez


Exercice trois et quatre

Vous pouvez changer votre vie pour toujours si vous y réfléchissez.

Ici, Paul McKenna vous guide à travers deux autres exercices qui renforceront votre image de vous-même et votre confiance en vous.

Pensez à un souvenir qui est inconfortable. Ce faisant, remarquez qu'une image

vient à l'esprit. Ensuite, retirez-vous de cette image - sortez de l'image, si

vous aimez - et éloignez-vous de l'image pour vous y voir,

Ce processus de dissociation réduit l'intensité de la

sentiments que l'image créait.

Faisons-le maintenant dans l'autre sens. Rappelez-vous un moment où vous vous êtes senti bien et un

l'image me vient à l'esprit. Entrez dans cette image si vous n'y êtes pas déjà.

à travers vos yeux, entendez par vos oreilles, sentez-vous bien. Agrandir l'image,

les sons plus forts et les sentiments plus forts.

Il est facile de réduire l'intensité - il suffit de sortir et de reculer. Pour augmenter

l'intensité, entrez et agrandissez-la.

En général, les images plus grandes, plus lumineuses et plus proches ont une plus grande

intensité émotionnelle que celles qui sont ternes et plus éloignées.

En travaillant avec des personnes déprimées, j'ai découvert que,

sans le savoir, ils faisaient exactement le contraire de cela tout le temps.

Ils entraient dans des moments malheureux et sortaient des moments heureux.

Ils étaient psychologiquement câblés à l'envers. Par à plusieurs reprises

changeant leurs représentations, ils sont devenus beaucoup plus heureux.

Alors maintenant, vous savez comment influencer votre état, vous n'avez pas besoin d'être au

miséricorde des autres, dépendre d'eux pour vous faire sentir d'une manière particulière.

beaucoup plus de contrôle sur ce que vous ressentez.

Je me souviens que si j'étais dans une boîte de nuit, l'une des choses les plus terrifiantes

faisait cette longue marche à travers la piste de danse, avec les gens qui regardaient, et

La peur du rejet public était immense. Alors comment ai-je créé ce sentiment

Tout d'abord, je me levais et commençais à traverser la piste de danse en disant

à moi-même d'une voix critique : « Elle va te dire de te perdre.

Tout le monde vous regarde. Je lancerais un film dans mon esprit de la fille en train de rire

dans mon visage alors que je lui demandais nerveusement de danser, et que tout le monde me regarde

avec mépris. Alors au moment où je me suis vraiment approché de la fille, j'étais pleinement

s'attendant à ce qu'elle me rejette.

Je communiquerais cela inconsciemment à travers mon langage corporel et ma peur

ton de voix et dites : « Je suppose que, euh, vous, euh, ne voulez pas, euh, danser ? »

Elle penserait 'Qui est cet idiot ?' et le tout deviendrait un

Je serais rejeté. Alors, quand j'ai appris à faire fonctionner mon cerveau et à contrôler mon état, j'ai changé cela.

Je me lèverais et imaginerais entendre un fort roulement de tambour dans mon esprit. Puis un évangile

la chorale chantait : « Il va demander à cette fille de danser, oh ouais.

Maintenant, une fanfare édifiante et confiante jouerait alors que je traversais la danse

sol, alors je me disais d'une voix à laquelle je croyais vraiment : 'Tu es

invincible. Cette fille chanceuse pourrait danser avec toi.

image grande, lumineuse et solide d'elle disant: "Oui, j'adorerais danser avec toi." Cette confiance se reflétait, bien sûr, dans mon langage corporel et mon ton de

voix. À ce moment-là, même si par hasard elle m'a rejeté, je m'en fichais

parce que je me sentais si bien. Je considérerais cela comme sa perte.

Je sais que cela semble un peu ridicule, mais j'utilise un exemple extrême pour

Vous n'avez pas besoin d'entendre des roulements de tambour ou des fanfares pour vous sentir bien, vous pourriez simplement

voulez vous parler d'une manière plus agréable.

Le fait est que vous avez le choix.

Vous êtes en contrôle. C'est votre cerveau, et la façon dont vous le dirigez, à travers le

les images et les sons que vous faites, c'est à vous de décider.

La pensée négative rapide JE VEUX partager avec vous l'un des plus importants

technique que je connais. Je l'ai utilisé pour la première fois en 1990, et depuis, j'ai remarqué un

remarquable amélioration de ma confiance et de ma capacité à résoudre les problèmes.

Je crois que cette technique pourrait faire la plus grande différence pour votre

Cependant, cela ne fonctionne que si vous l'utilisez régulièrement. Certaines personnes ne s'en soucient pas

faire cela, probablement parce qu'ils ne croient pas qu'une technique puisse

une différence incroyable, mais, je vous le promets, c'est possible.

La recherche scientifique à l'Université de Californie a prouvé que plus

nous répétons un comportement, plus ce modèle devient fort plus nous négligeons

elle, plus elle s'affaiblit. Tout comme dans l'expérience légendaire impliquant

Dans notre culture, beaucoup de gens se tournent vers des choses comme les cigarettes, l'alcool,

chocolat, drogues, achats et jeux d'argent. Par la répétition, ils ont

se sont câblés à ces stimulants pour changer la façon dont ils se sentent. C'est

la même chose avec les schémas de pensée négatifs.

Nous tous, de temps en temps, pensons que nous ne pouvons pas faire quelque chose, croyons que nous sommes

pas digne, ou tout simplement manque de confiance. Cependant, les gens qui pensent que ces

sortes de pensées excessivement au fil des ans se programment pour être

La technique que je m'apprête à suggérer est un remède simple.

C'est ce qu'on appelle le Negative Thought Fast, et ça marche comme ça sonne.

Vous allez vous refuser les pensées négatives et vous donner du positif

à la place, mais d'une manière particulière.

Pendant les cinq prochains jours, chaque fois que vous vous sentez mal à propos de quoi que ce soit, arrêtez-vous et

suivez ces cinq étapes faciles.

• Demandez-vous pourquoi vous vous sentez mal et regardez à quelle image vous vient

• N'oubliez pas que chaque sentiment est créé par une image ou un son interne dans votre

• Découvrez quelle est l'intention de l'image. Les émotions négatives ne sont que

signaux pour vous avertir de faire attention à quelque chose. Par exemple, si j'ai un

sentiment inquiétant et je m'arrête et remarque que l'image est une réunion à venir, mon

l'esprit essaie de m'alerter sur les choses qui pourraient mal tourner lors de cette réunion.

• C'est donc simple. Je pense à toutes les choses que je peux faire pour arrêter ces problèmes

• Lorsque j'ai fait cela, je vide toute la couleur de l'image, la rétrécit et

éloignez-le au loin.

• Ensuite, je fais une grande image lumineuse de la réunion qui se déroule parfaitement comme je

Vous n'obtenez les avantages incroyables de cette technique que si vous la pratiquez

absolument chaque fois que vous vous sentez mal à propos de quoi que ce soit pendant les cinq prochains jours.

Par la simple répétition de cette technique pendant ce temps, vous

reconditionnez-vous totalement. Vous deviendrez plus positif, énergique et

La pensée positive m'a aidé à m'échapper d'un travail sans issue

Si vous souhaitez vous entraîner personnellement avec Paul, appelez le 020 7704 6604 ou visitez


Exercice trois et quatre

Vous pouvez changer votre vie pour toujours si vous y réfléchissez.

Ici, Paul McKenna vous guide à travers deux autres exercices qui renforceront votre image de vous-même et votre confiance en vous.

Pensez à un souvenir qui est inconfortable. Ce faisant, remarquez qu'une image

vient à l'esprit. Ensuite, retirez-vous de cette image - sortez de l'image, si

vous aimez - et éloignez-vous de l'image pour vous y voir,

Ce processus de dissociation réduit l'intensité de la

sentiments que l'image créait.

Faisons-le maintenant dans l'autre sens. Rappelez-vous un moment où vous vous êtes senti bien et un

l'image me vient à l'esprit. Entrez dans cette image si vous n'y êtes pas déjà.

à travers vos yeux, entendez par vos oreilles, sentez-vous bien. Agrandir l'image,

les sons plus forts et les sentiments plus forts.

Il est facile de réduire l'intensité - il suffit de sortir et de reculer. Pour augmenter

l'intensité, entrez et agrandissez-la.

En général, les images plus grandes, plus lumineuses et plus proches ont une plus grande

intensité émotionnelle que celles qui sont ternes et plus éloignées.

En travaillant avec des personnes déprimées, j'ai découvert que,

sans le savoir, ils faisaient exactement le contraire de cela tout le temps.

Ils entraient dans des moments malheureux et sortaient des moments heureux.

Ils étaient psychologiquement câblés à l'envers. Par à plusieurs reprises

changeant leurs représentations, ils sont devenus beaucoup plus heureux.

Alors maintenant, vous savez comment influencer votre état, vous n'avez pas besoin d'être au

miséricorde des autres, dépendre d'eux pour vous faire sentir d'une manière particulière.

beaucoup plus de contrôle sur ce que vous ressentez.

Je me souviens que si j'étais dans une boîte de nuit, l'une des choses les plus terrifiantes

faisait cette longue marche à travers la piste de danse, avec les gens qui regardaient, et

La peur du rejet public était immense. Alors comment ai-je créé ce sentiment

Tout d'abord, je me levais et commençais à traverser la piste de danse en disant

à moi-même d'une voix critique : « Elle va te dire de te perdre.

Tout le monde vous regarde. Je lancerais un film dans mon esprit de la fille en train de rire

dans mon visage alors que je lui ai demandé nerveusement de danser, et tout le monde me regarde

avec mépris. Alors au moment où je me suis vraiment approché de la fille, j'étais pleinement

m'attendant à ce qu'elle me rejette.

Je communiquerais cela inconsciemment à travers mon langage corporel et ma peur

ton de voix et dites : « Je suppose que, euh, vous, euh, ne voulez pas, euh, danser ? »

Elle penserait 'Qui est cet idiot ?' et le tout deviendrait un

Je serais rejeté. Alors, quand j'ai appris à faire fonctionner mon cerveau et à contrôler mon état, j'ai changé cela.

Je me lèverais et imaginerais entendre un fort roulement de tambour dans mon esprit. Puis un évangile

la chorale chantait : 'Il va demander à cette fille de danser, oh ouais.'

Maintenant, une fanfare édifiante et confiante jouerait alors que je traversais la danse

sol, alors je me disais d'une voix à laquelle je croyais vraiment : 'Tu es

invincible. Cette fille chanceuse pourrait danser avec toi.

image grande, lumineuse et solide d'elle disant: "Oui, j'adorerais danser avec toi." Cette confiance se reflétait bien sûr dans mon langage corporel et mon ton de

voix. À ce moment-là, même si par hasard elle m'a rejeté, je m'en fichais

parce que je me sentais si bien. Je considérerais cela comme sa perte.

Je sais que cela semble un peu ridicule, mais j'utilise un exemple extrême pour

Vous n'avez pas besoin d'entendre des roulements de tambour ou des fanfares pour vous sentir bien, vous pourriez simplement

voulez vous parler d'une manière plus agréable.

Le fait est que vous avez le choix.

Vous êtes en contrôle. C'est votre cerveau, et la façon dont vous le dirigez, à travers le

les images et les sons que vous faites, c'est à vous de décider.

La pensée négative rapide JE VEUX partager avec vous l'un des plus importants

technique que je connais. Je l'ai utilisé pour la première fois en 1990, et depuis, j'ai remarqué un

remarquable amélioration de ma confiance et de ma capacité à résoudre les problèmes.

Je crois que cette technique pourrait faire la plus grande différence pour votre

Cependant, cela ne fonctionne que si vous l'utilisez régulièrement. Certaines personnes ne s'en soucient pas

faire cela, probablement parce qu'ils ne croient pas qu'une technique puisse

une différence incroyable, mais, je vous le promets, c'est possible.

La recherche scientifique à l'Université de Californie a prouvé que plus

nous répétons un comportement, plus ce modèle devient fort, plus nous négligeons

elle, plus elle s'affaiblit. Tout comme dans l'expérience légendaire impliquant

Dans notre culture, beaucoup de gens se tournent vers des choses comme les cigarettes, l'alcool,

chocolat, drogues, achats et jeux d'argent. Par la répétition, ils ont

se sont câblés à ces stimulants pour changer la façon dont ils se sentent. C'est

la même chose avec les schémas de pensée négatifs.

Nous tous, de temps en temps, pensons que nous ne pouvons pas faire quelque chose, croyons que nous sommes

pas digne, ou tout simplement manque de confiance. Cependant, les personnes qui pensent que ces

sortes de pensées excessivement au fil des ans se programment pour être

La technique que je m'apprête à suggérer est un remède simple.

C'est ce qu'on appelle le Negative Thought Fast, et ça marche comme ça sonne.

Vous allez vous refuser les pensées négatives et vous donner du positif

à la place, mais d'une manière particulière.

Pendant les cinq prochains jours, chaque fois que vous vous sentez mal à propos de quoi que ce soit, arrêtez-vous et

suivez ces cinq étapes faciles.

• Demandez-vous pourquoi vous vous sentez mal et regardez à quelle image vous vient

• N'oubliez pas que chaque sentiment est créé par une image ou un son interne dans votre

• Découvrez quelle est l'intention de l'image. Les émotions négatives ne sont que

signaux pour vous avertir de faire attention à quelque chose. Par exemple, si j'ai un

sentiment inquiétant et je m'arrête et remarque que l'image est une réunion à venir, mon

l'esprit essaie de m'alerter sur les choses qui pourraient mal tourner lors de cette réunion.

• C'est donc simple. Je pense à toutes les choses que je peux faire pour arrêter ces problèmes

• Lorsque j'ai fait cela, je vide toute la couleur de l'image, la rétrécit et

éloignez-le au loin.

• Ensuite, je fais une grande image lumineuse de la réunion qui se déroule parfaitement comme je

Vous n'obtenez les avantages incroyables de cette technique que si vous la pratiquez

absolument chaque fois que vous vous sentez mal à propos de quoi que ce soit pendant les cinq prochains jours.

Par la simple répétition de cette technique pendant ce temps, vous

reconditionnez-vous totalement. Vous deviendrez plus positif, énergique et

La pensée positive m'a aidé à m'échapper d'un travail sans issue

Si vous souhaitez vous entraîner personnellement avec Paul, appelez le 020 7704 6604 ou visitez


Exercice trois et quatre

Vous pouvez changer votre vie pour toujours si vous y réfléchissez.

Ici, Paul McKenna vous guide à travers deux autres exercices qui renforceront votre image de vous-même et votre confiance en vous.

Pensez à un souvenir qui est inconfortable. Ce faisant, remarquez qu'une image

vient à l'esprit. Ensuite, retirez-vous de cette image - sortez de l'image, si

vous aimez - et éloignez-vous de l'image pour vous y voir,

Ce processus de dissociation réduit l'intensité de la

sentiments que l'image créait.

Faisons-le maintenant dans l'autre sens. Rappelez-vous un moment où vous vous êtes senti bien et un

l'image me vient à l'esprit. Entrez dans cette image si vous n'y êtes pas déjà.

à travers vos yeux, entendez par vos oreilles, sentez-vous bien. Agrandir l'image,

les sons plus forts et les sentiments plus forts.

Il est facile de réduire l'intensité - il suffit de sortir et de reculer. Pour augmenter

l'intensité, entrez et agrandissez-la.

En général, les images plus grandes, plus lumineuses et plus proches ont une plus grande

intensité émotionnelle que celles qui sont ternes et plus éloignées.

En travaillant avec des personnes déprimées, j'ai découvert que,

sans le savoir, ils faisaient tout le temps exactement le contraire.

Ils entraient dans des moments malheureux et sortaient des moments heureux.

Ils étaient psychologiquement câblés à l'envers. Par à plusieurs reprises

changeant leurs représentations, ils sont devenus beaucoup plus heureux.

Alors maintenant, vous savez comment influencer votre état, vous n'avez pas besoin d'être au

miséricorde des autres, dépendre d'eux pour vous faire sentir d'une manière particulière.

beaucoup plus de contrôle sur ce que vous ressentez.

Je me souviens que si j'étais dans une boîte de nuit, l'une des choses les plus terrifiantes

faisait cette longue marche à travers la piste de danse, avec les gens qui regardaient, et

La peur du rejet public était immense. Alors comment ai-je créé ce sentiment

Tout d'abord, je me levais et commençais à traverser la piste de danse en disant

à moi-même d'une voix critique : « Elle va te dire de te perdre.

Tout le monde vous regarde. Je lancerais un film dans mon esprit de la fille en train de rire

dans mon visage alors que je lui demandais nerveusement de danser, et que tout le monde me regarde

avec mépris. Alors au moment où je me suis vraiment approché de la fille, j'étais pleinement

m'attendant à ce qu'elle me rejette.

Je communiquerais cela inconsciemment à travers mon langage corporel et ma peur

ton de voix et dites : « Je suppose que, euh, vous, euh, ne voulez pas, euh, danser ? »

Elle penserait 'Qui est cet idiot ?' et le tout deviendrait un

Je serais rejeté. Alors, quand j'ai appris à faire fonctionner mon cerveau et à contrôler mon état, j'ai changé cela.

Je me lèverais et imaginerais entendre un fort roulement de tambour dans mon esprit. Puis un évangile

la chorale chantait : « Il va demander à cette fille de danser, oh ouais.

Maintenant, une fanfare édifiante et confiante jouerait alors que je traversais la danse

sol, alors je me disais d'une voix à laquelle je croyais vraiment : 'Tu es

invincible. Cette fille chanceuse pourrait danser avec toi.

image grande, lumineuse et solide d'elle disant: "Oui, j'adorerais danser avec toi." Cette confiance se reflétait, bien sûr, dans mon langage corporel et mon ton de

voix. À ce moment-là, même si par hasard elle m'a rejeté, je m'en fichais

parce que je me sentais si bien. Je considérerais cela comme sa perte.

Je sais que cela semble un peu ridicule, mais j'utilise un exemple extrême pour

Vous n'avez pas besoin d'entendre des roulements de tambour ou des fanfares pour vous sentir bien, vous pourriez simplement

voulez vous parler d'une manière plus agréable.

Le fait est que vous avez le choix.

Vous êtes en contrôle. C'est votre cerveau, et la façon dont vous le dirigez, à travers le

les images et les sons que vous faites, c'est à vous de décider.

La pensée négative rapide JE VEUX partager avec vous l'un des plus importants

technique que je connais. Je l'ai utilisé pour la première fois en 1990, et depuis, j'ai remarqué un

remarquable amélioration de ma confiance et de ma capacité à résoudre les problèmes.

Je crois que cette technique pourrait faire la plus grande différence pour votre

Cependant, cela ne fonctionne que si vous l'utilisez régulièrement. Certaines personnes ne s'en soucient pas

faire cela, probablement parce qu'ils ne croient pas qu'une technique puisse

une différence incroyable, mais, je vous le promets, c'est possible.

La recherche scientifique à l'Université de Californie a prouvé que plus

nous répétons un comportement, plus ce modèle devient fort plus nous négligeons

elle, plus elle s'affaiblit. Tout comme dans l'expérience légendaire impliquant

Dans notre culture, beaucoup de gens se tournent vers des choses comme les cigarettes, l'alcool,

chocolat, drogues, achats et jeux d'argent. Par la répétition, ils ont

se sont câblés à ces stimulants pour changer la façon dont ils se sentent. C'est

la même chose avec les schémas de pensée négatifs.

Nous tous, de temps en temps, pensons que nous ne pouvons pas faire quelque chose, croyons que nous sommes

pas digne, ou tout simplement manque de confiance. Cependant, les gens qui pensent que ces

sortes de pensées excessivement au fil des ans se programment pour être

La technique que je m'apprête à suggérer est un remède simple.

C'est ce qu'on appelle le Negative Thought Fast, et ça marche comme ça sonne.

Vous allez vous refuser les pensées négatives et vous donner du positif

à la place, mais d'une manière particulière.

Pendant les cinq prochains jours, chaque fois que vous vous sentez mal à propos de quoi que ce soit, arrêtez-vous et

suivez ces cinq étapes faciles.

• Demandez-vous pourquoi vous vous sentez mal et regardez à quelle image vous vient

• N'oubliez pas que chaque sentiment est créé par une image ou un son interne dans votre

• Découvrez quelle est l'intention de l'image. Les émotions négatives ne sont que

signaux pour vous avertir de faire attention à quelque chose. Par exemple, si j'ai un

sentiment inquiétant et je m'arrête et remarque que l'image est une réunion à venir, mon

l'esprit essaie de m'alerter sur les choses qui pourraient mal tourner lors de cette réunion.

• C'est donc simple. Je pense à toutes les choses que je peux faire pour arrêter ces problèmes

• Lorsque j'ai fait cela, je vide toute la couleur de l'image, la rétrécit et

éloignez-le au loin.

• Ensuite, je fais une grande image lumineuse de la réunion qui se déroule parfaitement comme je

Vous n'obtenez les avantages incroyables de cette technique que si vous la pratiquez

absolument chaque fois que vous vous sentez mal à propos de quoi que ce soit pendant les cinq prochains jours.

Par la simple répétition de cette technique pendant ce temps, vous

reconditionnez-vous totalement. Vous deviendrez plus positif, énergique et

La pensée positive m'a aidé à m'échapper d'un travail sans issue

Si vous souhaitez vous entraîner personnellement avec Paul, appelez le 020 7704 6604 ou visitez


Exercice trois et quatre

Vous pouvez changer votre vie pour toujours si vous y réfléchissez.

Ici, Paul McKenna vous guide à travers deux autres exercices qui renforceront votre image de vous-même et votre confiance en vous.

Pensez à un souvenir qui est inconfortable. Ce faisant, remarquez qu'une image

vient à l'esprit. Ensuite, retirez-vous de cette image - sortez de l'image, si

vous aimez - et éloignez-vous de l'image pour vous y voir,

Ce processus de dissociation réduit l'intensité de la

sentiments que l'image créait.

Faisons-le maintenant dans l'autre sens. Rappelez-vous un moment où vous vous êtes senti bien et un

l'image me vient à l'esprit. Entrez dans cette image si vous n'y êtes pas déjà.

à travers vos yeux, entendez par vos oreilles, sentez-vous bien. Agrandir l'image,

les sons plus forts et les sentiments plus forts.

Il est facile de réduire l'intensité - il suffit de sortir et de reculer. Pour augmenter

l'intensité, entrez et agrandissez-la.

En général, les images plus grandes, plus lumineuses et plus proches ont une plus grande

intensité émotionnelle que celles qui sont ternes et plus éloignées.

En travaillant avec des personnes déprimées, j'ai découvert que,

sans le savoir, ils faisaient exactement le contraire de cela tout le temps.

Ils entraient dans des moments malheureux et sortaient des moments heureux.

Ils étaient psychologiquement câblés à l'envers. Par à plusieurs reprises

changeant leurs représentations, ils sont devenus beaucoup plus heureux.

Alors maintenant, vous savez comment influencer votre état, vous n'avez pas besoin d'être au

miséricorde des autres, dépendre d'eux pour vous faire sentir d'une manière particulière.

beaucoup plus de contrôle sur ce que vous ressentez.

Je me souviens que si j'étais dans une boîte de nuit, l'une des choses les plus terrifiantes

faisait cette longue marche à travers la piste de danse, avec les gens qui regardaient, et

La peur du rejet public était immense. Alors comment ai-je créé ce sentiment

Tout d'abord, je me levais et commençais à marcher sur la piste de danse en disant

à moi-même d'une voix critique : « Elle va te dire de te perdre.

Tout le monde vous regarde. Je lancerais un film dans mon esprit de la fille en train de rire

dans mon visage alors que je lui demandais nerveusement de danser, et que tout le monde me regarde

avec mépris. Alors au moment où je me suis vraiment approché de la fille, j'étais pleinement

s'attendant à ce qu'elle me rejette.

Je communiquerais cela inconsciemment à travers mon langage corporel et ma peur

ton de voix et dites : « Je suppose que, euh, vous, euh, ne voulez pas, euh, danser ? »

Elle penserait 'Qui est cet idiot ?' et le tout deviendrait un

Je serais rejeté. Alors, quand j'ai appris à faire fonctionner mon cerveau et à contrôler mon état, j'ai changé cela.

Je me lèverais et imaginerais entendre un fort roulement de tambour dans mon esprit. Puis un évangile

la chorale chantait : « Il va demander à cette fille de danser, oh ouais.

Maintenant, une fanfare édifiante et confiante jouerait alors que je traversais la danse

sol, alors je me disais d'une voix à laquelle je croyais vraiment : 'Tu es

invincible. Cette fille chanceuse pourrait danser avec toi.

image grande, lumineuse et solide d'elle disant: "Oui, j'adorerais danser avec toi." Cette confiance se reflétait, bien sûr, dans mon langage corporel et mon ton de

voix. À ce moment-là, même si par hasard elle m'a rejeté, je m'en fichais

parce que je me sentais si bien. Je considérerais cela comme sa perte.

Je sais que cela semble un peu ridicule, mais j'utilise un exemple extrême pour

Vous n'avez pas besoin d'entendre des roulements de tambour ou des fanfares pour vous sentir bien, vous pourriez simplement

voulez vous parler d'une manière plus agréable.

Le fait est que vous avez le choix.

Vous êtes en contrôle. C'est votre cerveau, et la façon dont vous le dirigez, à travers le

les images et les sons que vous faites, c'est à vous de décider.

La pensée négative rapide JE VEUX partager avec vous l'un des plus importants

technique que je connais. Je l'ai utilisé pour la première fois en 1990, et depuis, j'ai remarqué un

remarquable amélioration de ma confiance et de ma capacité à résoudre les problèmes.

I believe this technique could make the single biggest difference to your

However, it only works if you use it regularly. Some people don't bother

to do this, probably because they don't believe one technique could make such

an amazing difference, but, I promise you, it can.

Scientific research at the University of California has proved that the more

we repeat a behaviour, the stronger that pattern becomes the more we neglect

it, the weaker it gets. Just like in the legendary experiment involving

In our culture, many people turn to things such as cigarettes, alcohol,

chocolate, drugs, shopping and gambling. Through repetition, they have

hardwired themselves to these stimulants to change the way they feel. C'est

the same with negative thought patterns.

All of us, from time to time, think we can't do something, believe we are

not worthy, or just lack confidence. However, the people who think these

kinds of thoughts excessively over the years programme themselves to be

The technique I'm about to suggest is a simple remedy.

It's called the Negative Thought Fast, and it works the way it sounds.

You are going to deny yourself negative thoughts and give yourself positive

ones instead, but in a particular way.

For the next five days, whenever you feel bad about anything, stop, and

follow these five easy steps.

• Ask yourself what you are feeling bad about and look at what image comes to

• Remember, every feeling is created by an internal picture or sound in your

• Find out what the intention of the image is. Negative emotions are only

signals to alert you to pay attention to something. For example, if I have a

worrying feeling and I stop and notice the image is an upcoming meeting, my

mind is trying to alert me to things that might go wrong in that meeting.

• So it's simple. I think of all the things I can do to stop those problems

• When I've done that, I drain all the colour out of the image, shrink it and

move it away into the distance.

• Then I make a big bright picture of the meeting going perfectly the way I

You only get the amazing benefits of this technique if you practise it

absolutely every time you feel bad about anything for the next five days.

Through the sheer repetition of this technique during that time, you will

totally recondition yourself. You will become more positive, energised and

Positive thinking helped me to escape from a dead-end job

If you want to train with Paul personally, call 020 7704 6604 or visit


Exercise three and four

You can change your life for ever if you put your mind to it.

Here, Paul McKenna guides you through two more exercises that will boost your self image and confidence.

Think of a memory that is uncomfortable. As you do so, notice that an image

comes to mind. Next, pull back from that image - step out of the picture, if

you like - and move way back from the image so you can see yourself in it,

This process of disassociating yourself reduces the intensity of the

feelings the image was creating.

Now let's do it the other way round. Remember a time you felt great and an

image comes to mind. Step into that image if you aren't already in it.

through your eyes, hear through your ears, feel great. Make the image bigger,

the sounds louder and the feelings stronger.

It's easy to reduce the intensity - just step out and move back.To increase

the intensity, step in and make it bigger.

Generally, images that are bigger, brighter and closer have greater

emotional intensity than those which are dull and farther away.

From working with people who were depressed, I discovered that,

unknowingly, they were doing the exact opposite of this all the time.

They were stepping into unhappy times and out of the happy ones.

They were psychologically wired up the wrong way round. By repeatedly

changing their representations, they became a lot happier.

So now you know how to influence your state, you don't have to be at the

mercy of others, depending on them to make you feel a particular way.You are

much more in control of how you feel.

I remember that if I was at a nightclub, one of the most terrifying things

was making that long walk across the dance floor, with people watching, and

The fear of public rejection was immense. So how did I create that feeling

First of all, I'd stand up and begin walking across the dance floor, saying

to myself in a critical voice: 'She's going to tell you to get lost.

Everyone's looking at you.' I'd run a movie in my mind of the girl laughing

in my face as I nervously asked her to dance, and everyone else looking at me

with contempt. So by the time I really did walk up to the girl, I was fully

expecting her to reject me.

I would communicate this unconsciously through my body language and fearful

tone of voice, and say: 'I don't suppose, er, you, er, want to, er, dance?'

She'd think 'Who is this idiot?' and the whole thing would become a

I'd be rejected. So when I learned to run my brain and control my state, I changed that.

I'd stand up and imagine hearing a loud drum roll in my mind.Then a gospel

choir would sing: 'He's going to ask that girl to dance, oh yeah.'

Now an uplifting, confident fanfare would play as I walked across the dance

floor, then I'd say to myself in a voice I really believed: 'You are

invincible. That lucky girl might get to dance with you.'

big, bright, solid image of her saying: 'Yes, I'd love to dance with you.' This confidence was, of course, reflected in my body language and tone of

voix. By that time, even if by some fluke she rejected me, I didn't care

because I felt so good. I'd look upon it as her loss.

I know this sounds a bit ridiculous, but I'm using an extreme example to

You don't have to hear drum rolls or fanfares to feel good, you might just

want to talk to yourself in a nicer way.

The point is, you have a choice.

You are in control. It's your brain, and the way you run it, through the

pictures and sounds you make, is up to you.

The Negative Thought Fast I WANT to share with you one of the most important

techniques I know. I first used it in 1990, and since then I've noticed a

remarkable upturn in my confidence and ability to solve problems.

I believe this technique could make the single biggest difference to your

However, it only works if you use it regularly. Some people don't bother

to do this, probably because they don't believe one technique could make such

an amazing difference, but, I promise you, it can.

Scientific research at the University of California has proved that the more

we repeat a behaviour, the stronger that pattern becomes the more we neglect

it, the weaker it gets. Just like in the legendary experiment involving

In our culture, many people turn to things such as cigarettes, alcohol,

chocolate, drugs, shopping and gambling. Through repetition, they have

hardwired themselves to these stimulants to change the way they feel. C'est

the same with negative thought patterns.

All of us, from time to time, think we can't do something, believe we are

not worthy, or just lack confidence. However, the people who think these

kinds of thoughts excessively over the years programme themselves to be

The technique I'm about to suggest is a simple remedy.

It's called the Negative Thought Fast, and it works the way it sounds.

You are going to deny yourself negative thoughts and give yourself positive

ones instead, but in a particular way.

For the next five days, whenever you feel bad about anything, stop, and

follow these five easy steps.

• Ask yourself what you are feeling bad about and look at what image comes to

• Remember, every feeling is created by an internal picture or sound in your

• Find out what the intention of the image is. Negative emotions are only

signals to alert you to pay attention to something. For example, if I have a

worrying feeling and I stop and notice the image is an upcoming meeting, my

mind is trying to alert me to things that might go wrong in that meeting.

• So it's simple. I think of all the things I can do to stop those problems

• When I've done that, I drain all the colour out of the image, shrink it and

move it away into the distance.

• Then I make a big bright picture of the meeting going perfectly the way I

You only get the amazing benefits of this technique if you practise it

absolutely every time you feel bad about anything for the next five days.

Through the sheer repetition of this technique during that time, you will

totally recondition yourself. You will become more positive, energised and

Positive thinking helped me to escape from a dead-end job

If you want to train with Paul personally, call 020 7704 6604 or visit


Exercise three and four

You can change your life for ever if you put your mind to it.

Here, Paul McKenna guides you through two more exercises that will boost your self image and confidence.

Think of a memory that is uncomfortable. As you do so, notice that an image

comes to mind. Next, pull back from that image - step out of the picture, if

you like - and move way back from the image so you can see yourself in it,

This process of disassociating yourself reduces the intensity of the

feelings the image was creating.

Now let's do it the other way round. Remember a time you felt great and an

image comes to mind. Step into that image if you aren't already in it.

through your eyes, hear through your ears, feel great. Make the image bigger,

the sounds louder and the feelings stronger.

It's easy to reduce the intensity - just step out and move back.To increase

the intensity, step in and make it bigger.

Generally, images that are bigger, brighter and closer have greater

emotional intensity than those which are dull and farther away.

From working with people who were depressed, I discovered that,

unknowingly, they were doing the exact opposite of this all the time.

They were stepping into unhappy times and out of the happy ones.

They were psychologically wired up the wrong way round. By repeatedly

changing their representations, they became a lot happier.

So now you know how to influence your state, you don't have to be at the

mercy of others, depending on them to make you feel a particular way.You are

much more in control of how you feel.

I remember that if I was at a nightclub, one of the most terrifying things

was making that long walk across the dance floor, with people watching, and

The fear of public rejection was immense. So how did I create that feeling

First of all, I'd stand up and begin walking across the dance floor, saying

to myself in a critical voice: 'She's going to tell you to get lost.

Everyone's looking at you.' I'd run a movie in my mind of the girl laughing

in my face as I nervously asked her to dance, and everyone else looking at me

with contempt. So by the time I really did walk up to the girl, I was fully

expecting her to reject me.

I would communicate this unconsciously through my body language and fearful

tone of voice, and say: 'I don't suppose, er, you, er, want to, er, dance?'

She'd think 'Who is this idiot?' and the whole thing would become a

I'd be rejected. So when I learned to run my brain and control my state, I changed that.

I'd stand up and imagine hearing a loud drum roll in my mind.Then a gospel

choir would sing: 'He's going to ask that girl to dance, oh yeah.'

Now an uplifting, confident fanfare would play as I walked across the dance

floor, then I'd say to myself in a voice I really believed: 'You are

invincible. That lucky girl might get to dance with you.'

big, bright, solid image of her saying: 'Yes, I'd love to dance with you.' This confidence was, of course, reflected in my body language and tone of

voix. By that time, even if by some fluke she rejected me, I didn't care

because I felt so good. I'd look upon it as her loss.

I know this sounds a bit ridiculous, but I'm using an extreme example to

You don't have to hear drum rolls or fanfares to feel good, you might just

want to talk to yourself in a nicer way.

The point is, you have a choice.

You are in control. It's your brain, and the way you run it, through the

pictures and sounds you make, is up to you.

The Negative Thought Fast I WANT to share with you one of the most important

techniques I know. I first used it in 1990, and since then I've noticed a

remarkable upturn in my confidence and ability to solve problems.

I believe this technique could make the single biggest difference to your

However, it only works if you use it regularly. Some people don't bother

to do this, probably because they don't believe one technique could make such

an amazing difference, but, I promise you, it can.

Scientific research at the University of California has proved that the more

we repeat a behaviour, the stronger that pattern becomes the more we neglect

it, the weaker it gets. Just like in the legendary experiment involving

In our culture, many people turn to things such as cigarettes, alcohol,

chocolate, drugs, shopping and gambling. Through repetition, they have

hardwired themselves to these stimulants to change the way they feel. C'est

the same with negative thought patterns.

All of us, from time to time, think we can't do something, believe we are

not worthy, or just lack confidence. However, the people who think these

kinds of thoughts excessively over the years programme themselves to be

The technique I'm about to suggest is a simple remedy.

It's called the Negative Thought Fast, and it works the way it sounds.

You are going to deny yourself negative thoughts and give yourself positive

ones instead, but in a particular way.

For the next five days, whenever you feel bad about anything, stop, and

follow these five easy steps.

• Ask yourself what you are feeling bad about and look at what image comes to

• Remember, every feeling is created by an internal picture or sound in your

• Find out what the intention of the image is. Negative emotions are only

signals to alert you to pay attention to something. For example, if I have a

worrying feeling and I stop and notice the image is an upcoming meeting, my

mind is trying to alert me to things that might go wrong in that meeting.

• So it's simple. I think of all the things I can do to stop those problems

• When I've done that, I drain all the colour out of the image, shrink it and

move it away into the distance.

• Then I make a big bright picture of the meeting going perfectly the way I

You only get the amazing benefits of this technique if you practise it

absolutely every time you feel bad about anything for the next five days.

Through the sheer repetition of this technique during that time, you will

totally recondition yourself. You will become more positive, energised and

Positive thinking helped me to escape from a dead-end job

If you want to train with Paul personally, call 020 7704 6604 or visit


Exercise three and four

You can change your life for ever if you put your mind to it.

Here, Paul McKenna guides you through two more exercises that will boost your self image and confidence.

Think of a memory that is uncomfortable. As you do so, notice that an image

comes to mind. Next, pull back from that image - step out of the picture, if

you like - and move way back from the image so you can see yourself in it,

This process of disassociating yourself reduces the intensity of the

feelings the image was creating.

Now let's do it the other way round. Remember a time you felt great and an

image comes to mind. Step into that image if you aren't already in it.

through your eyes, hear through your ears, feel great. Make the image bigger,

the sounds louder and the feelings stronger.

It's easy to reduce the intensity - just step out and move back.To increase

the intensity, step in and make it bigger.

Generally, images that are bigger, brighter and closer have greater

emotional intensity than those which are dull and farther away.

From working with people who were depressed, I discovered that,

unknowingly, they were doing the exact opposite of this all the time.

They were stepping into unhappy times and out of the happy ones.

They were psychologically wired up the wrong way round. By repeatedly

changing their representations, they became a lot happier.

So now you know how to influence your state, you don't have to be at the

mercy of others, depending on them to make you feel a particular way.You are

much more in control of how you feel.

I remember that if I was at a nightclub, one of the most terrifying things

was making that long walk across the dance floor, with people watching, and

The fear of public rejection was immense. So how did I create that feeling

First of all, I'd stand up and begin walking across the dance floor, saying

to myself in a critical voice: 'She's going to tell you to get lost.

Everyone's looking at you.' I'd run a movie in my mind of the girl laughing

in my face as I nervously asked her to dance, and everyone else looking at me

with contempt. So by the time I really did walk up to the girl, I was fully

expecting her to reject me.

I would communicate this unconsciously through my body language and fearful

tone of voice, and say: 'I don't suppose, er, you, er, want to, er, dance?'

She'd think 'Who is this idiot?' and the whole thing would become a

I'd be rejected. So when I learned to run my brain and control my state, I changed that.

I'd stand up and imagine hearing a loud drum roll in my mind.Then a gospel

choir would sing: 'He's going to ask that girl to dance, oh yeah.'

Now an uplifting, confident fanfare would play as I walked across the dance

floor, then I'd say to myself in a voice I really believed: 'You are

invincible. That lucky girl might get to dance with you.'

big, bright, solid image of her saying: 'Yes, I'd love to dance with you.' This confidence was, of course, reflected in my body language and tone of

voix. By that time, even if by some fluke she rejected me, I didn't care

because I felt so good. I'd look upon it as her loss.

I know this sounds a bit ridiculous, but I'm using an extreme example to

You don't have to hear drum rolls or fanfares to feel good, you might just

want to talk to yourself in a nicer way.

The point is, you have a choice.

You are in control. It's your brain, and the way you run it, through the

pictures and sounds you make, is up to you.

The Negative Thought Fast I WANT to share with you one of the most important

techniques I know. I first used it in 1990, and since then I've noticed a

remarkable upturn in my confidence and ability to solve problems.

I believe this technique could make the single biggest difference to your

However, it only works if you use it regularly. Some people don't bother

to do this, probably because they don't believe one technique could make such

an amazing difference, but, I promise you, it can.

Scientific research at the University of California has proved that the more

we repeat a behaviour, the stronger that pattern becomes the more we neglect

it, the weaker it gets. Just like in the legendary experiment involving

In our culture, many people turn to things such as cigarettes, alcohol,

chocolate, drugs, shopping and gambling. Through repetition, they have

hardwired themselves to these stimulants to change the way they feel. C'est

the same with negative thought patterns.

All of us, from time to time, think we can't do something, believe we are

not worthy, or just lack confidence. However, the people who think these

kinds of thoughts excessively over the years programme themselves to be

The technique I'm about to suggest is a simple remedy.

It's called the Negative Thought Fast, and it works the way it sounds.

You are going to deny yourself negative thoughts and give yourself positive

ones instead, but in a particular way.

For the next five days, whenever you feel bad about anything, stop, and

follow these five easy steps.

• Ask yourself what you are feeling bad about and look at what image comes to

• Remember, every feeling is created by an internal picture or sound in your

• Find out what the intention of the image is. Negative emotions are only

signals to alert you to pay attention to something. For example, if I have a

worrying feeling and I stop and notice the image is an upcoming meeting, my

mind is trying to alert me to things that might go wrong in that meeting.

• So it's simple. I think of all the things I can do to stop those problems

• When I've done that, I drain all the colour out of the image, shrink it and

move it away into the distance.

• Then I make a big bright picture of the meeting going perfectly the way I

You only get the amazing benefits of this technique if you practise it

absolutely every time you feel bad about anything for the next five days.

Through the sheer repetition of this technique during that time, you will

totally recondition yourself. You will become more positive, energised and

Positive thinking helped me to escape from a dead-end job

If you want to train with Paul personally, call 020 7704 6604 or visit


Exercise three and four

You can change your life for ever if you put your mind to it.

Here, Paul McKenna guides you through two more exercises that will boost your self image and confidence.

Think of a memory that is uncomfortable. As you do so, notice that an image

comes to mind. Next, pull back from that image - step out of the picture, if

you like - and move way back from the image so you can see yourself in it,

This process of disassociating yourself reduces the intensity of the

feelings the image was creating.

Now let's do it the other way round. Remember a time you felt great and an

image comes to mind. Step into that image if you aren't already in it.

through your eyes, hear through your ears, feel great. Make the image bigger,

the sounds louder and the feelings stronger.

It's easy to reduce the intensity - just step out and move back.To increase

the intensity, step in and make it bigger.

Generally, images that are bigger, brighter and closer have greater

emotional intensity than those which are dull and farther away.

From working with people who were depressed, I discovered that,

unknowingly, they were doing the exact opposite of this all the time.

They were stepping into unhappy times and out of the happy ones.

They were psychologically wired up the wrong way round. By repeatedly

changing their representations, they became a lot happier.

So now you know how to influence your state, you don't have to be at the

mercy of others, depending on them to make you feel a particular way.You are

much more in control of how you feel.

I remember that if I was at a nightclub, one of the most terrifying things

was making that long walk across the dance floor, with people watching, and

The fear of public rejection was immense. So how did I create that feeling

First of all, I'd stand up and begin walking across the dance floor, saying

to myself in a critical voice: 'She's going to tell you to get lost.

Everyone's looking at you.' I'd run a movie in my mind of the girl laughing

in my face as I nervously asked her to dance, and everyone else looking at me

with contempt. So by the time I really did walk up to the girl, I was fully

expecting her to reject me.

I would communicate this unconsciously through my body language and fearful

tone of voice, and say: 'I don't suppose, er, you, er, want to, er, dance?'

She'd think 'Who is this idiot?' and the whole thing would become a

I'd be rejected. So when I learned to run my brain and control my state, I changed that.

I'd stand up and imagine hearing a loud drum roll in my mind.Then a gospel

choir would sing: 'He's going to ask that girl to dance, oh yeah.'

Now an uplifting, confident fanfare would play as I walked across the dance

floor, then I'd say to myself in a voice I really believed: 'You are

invincible. That lucky girl might get to dance with you.'

big, bright, solid image of her saying: 'Yes, I'd love to dance with you.' This confidence was, of course, reflected in my body language and tone of

voix. By that time, even if by some fluke she rejected me, I didn't care

because I felt so good. I'd look upon it as her loss.

I know this sounds a bit ridiculous, but I'm using an extreme example to

You don't have to hear drum rolls or fanfares to feel good, you might just

want to talk to yourself in a nicer way.

The point is, you have a choice.

You are in control. It's your brain, and the way you run it, through the

pictures and sounds you make, is up to you.

The Negative Thought Fast I WANT to share with you one of the most important

techniques I know. I first used it in 1990, and since then I've noticed a

remarkable upturn in my confidence and ability to solve problems.

I believe this technique could make the single biggest difference to your

However, it only works if you use it regularly. Some people don't bother

to do this, probably because they don't believe one technique could make such

an amazing difference, but, I promise you, it can.

Scientific research at the University of California has proved that the more

we repeat a behaviour, the stronger that pattern becomes the more we neglect

it, the weaker it gets. Just like in the legendary experiment involving

In our culture, many people turn to things such as cigarettes, alcohol,

chocolate, drugs, shopping and gambling. Through repetition, they have

hardwired themselves to these stimulants to change the way they feel. C'est

the same with negative thought patterns.

All of us, from time to time, think we can't do something, believe we are

not worthy, or just lack confidence. However, the people who think these

kinds of thoughts excessively over the years programme themselves to be

The technique I'm about to suggest is a simple remedy.

It's called the Negative Thought Fast, and it works the way it sounds.

You are going to deny yourself negative thoughts and give yourself positive

ones instead, but in a particular way.

For the next five days, whenever you feel bad about anything, stop, and

follow these five easy steps.

• Ask yourself what you are feeling bad about and look at what image comes to

• Remember, every feeling is created by an internal picture or sound in your

• Find out what the intention of the image is. Negative emotions are only

signals to alert you to pay attention to something. For example, if I have a

worrying feeling and I stop and notice the image is an upcoming meeting, my

mind is trying to alert me to things that might go wrong in that meeting.

• So it's simple. I think of all the things I can do to stop those problems

• When I've done that, I drain all the colour out of the image, shrink it and

move it away into the distance.

• Then I make a big bright picture of the meeting going perfectly the way I

You only get the amazing benefits of this technique if you practise it

absolutely every time you feel bad about anything for the next five days.

Through the sheer repetition of this technique during that time, you will

totally recondition yourself. You will become more positive, energised and

Positive thinking helped me to escape from a dead-end job

If you want to train with Paul personally, call 020 7704 6604 or visit


Exercise three and four

You can change your life for ever if you put your mind to it.

Here, Paul McKenna guides you through two more exercises that will boost your self image and confidence.

Think of a memory that is uncomfortable. As you do so, notice that an image

comes to mind. Next, pull back from that image - step out of the picture, if

you like - and move way back from the image so you can see yourself in it,

This process of disassociating yourself reduces the intensity of the

feelings the image was creating.

Now let's do it the other way round. Remember a time you felt great and an

image comes to mind. Step into that image if you aren't already in it.

through your eyes, hear through your ears, feel great. Make the image bigger,

the sounds louder and the feelings stronger.

It's easy to reduce the intensity - just step out and move back.To increase

the intensity, step in and make it bigger.

Generally, images that are bigger, brighter and closer have greater

emotional intensity than those which are dull and farther away.

From working with people who were depressed, I discovered that,

unknowingly, they were doing the exact opposite of this all the time.

They were stepping into unhappy times and out of the happy ones.

They were psychologically wired up the wrong way round. By repeatedly

changing their representations, they became a lot happier.

So now you know how to influence your state, you don't have to be at the

mercy of others, depending on them to make you feel a particular way.You are

much more in control of how you feel.

I remember that if I was at a nightclub, one of the most terrifying things

was making that long walk across the dance floor, with people watching, and

The fear of public rejection was immense. So how did I create that feeling

First of all, I'd stand up and begin walking across the dance floor, saying

to myself in a critical voice: 'She's going to tell you to get lost.

Everyone's looking at you.' I'd run a movie in my mind of the girl laughing

in my face as I nervously asked her to dance, and everyone else looking at me

with contempt. So by the time I really did walk up to the girl, I was fully

expecting her to reject me.

I would communicate this unconsciously through my body language and fearful

tone of voice, and say: 'I don't suppose, er, you, er, want to, er, dance?'

She'd think 'Who is this idiot?' and the whole thing would become a

I'd be rejected. So when I learned to run my brain and control my state, I changed that.

I'd stand up and imagine hearing a loud drum roll in my mind.Then a gospel

choir would sing: 'He's going to ask that girl to dance, oh yeah.'

Now an uplifting, confident fanfare would play as I walked across the dance

floor, then I'd say to myself in a voice I really believed: 'You are

invincible. That lucky girl might get to dance with you.'

big, bright, solid image of her saying: 'Yes, I'd love to dance with you.' This confidence was, of course, reflected in my body language and tone of

voix. By that time, even if by some fluke she rejected me, I didn't care

because I felt so good. I'd look upon it as her loss.

I know this sounds a bit ridiculous, but I'm using an extreme example to

You don't have to hear drum rolls or fanfares to feel good, you might just

want to talk to yourself in a nicer way.

The point is, you have a choice.

You are in control. It's your brain, and the way you run it, through the

pictures and sounds you make, is up to you.

The Negative Thought Fast I WANT to share with you one of the most important

techniques I know. I first used it in 1990, and since then I've noticed a

remarkable upturn in my confidence and ability to solve problems.

I believe this technique could make the single biggest difference to your

However, it only works if you use it regularly. Some people don't bother

to do this, probably because they don't believe one technique could make such

an amazing difference, but, I promise you, it can.

Scientific research at the University of California has proved that the more

we repeat a behaviour, the stronger that pattern becomes the more we neglect

it, the weaker it gets. Just like in the legendary experiment involving

In our culture, many people turn to things such as cigarettes, alcohol,

chocolate, drugs, shopping and gambling. Through repetition, they have

hardwired themselves to these stimulants to change the way they feel. C'est

the same with negative thought patterns.

All of us, from time to time, think we can't do something, believe we are

not worthy, or just lack confidence. However, the people who think these

kinds of thoughts excessively over the years programme themselves to be

The technique I'm about to suggest is a simple remedy.

It's called the Negative Thought Fast, and it works the way it sounds.

You are going to deny yourself negative thoughts and give yourself positive

ones instead, but in a particular way.

For the next five days, whenever you feel bad about anything, stop, and

follow these five easy steps.

• Ask yourself what you are feeling bad about and look at what image comes to

• Remember, every feeling is created by an internal picture or sound in your

• Find out what the intention of the image is. Negative emotions are only

signals to alert you to pay attention to something. For example, if I have a

worrying feeling and I stop and notice the image is an upcoming meeting, my

mind is trying to alert me to things that might go wrong in that meeting.

• So it's simple. I think of all the things I can do to stop those problems

• When I've done that, I drain all the colour out of the image, shrink it and

move it away into the distance.

• Then I make a big bright picture of the meeting going perfectly the way I

You only get the amazing benefits of this technique if you practise it

absolutely every time you feel bad about anything for the next five days.

Through the sheer repetition of this technique during that time, you will

totally recondition yourself. You will become more positive, energised and

Positive thinking helped me to escape from a dead-end job

If you want to train with Paul personally, call 020 7704 6604 or visit


Voir la vidéo: Les drogues mon expérience (Août 2022).